Gaumont Montpellier Comédie

Publié le par MalDone

Lettre de la Ligue des Droits de l’Homme rendue publique adressée à M. Nicolas Seydoux, président des cinémas Gaumont, concernant la suppression à Montpellier de la bande annonce du film de Pedro Almodovar " la mauvaise éducation ".

A l'attention de Mr Nicolas Seydoux
Président des cinémas Gaumont

 

Monsieur le Président,

Des salles de cinéma de votre société, à Montpellier, ont pris la décision de supprimer la projection de la bande annonce du film de Pedro Almodovar, 'la mauvaise éducation', projetée avant le film de Mel Gibson, 'la passion du Christ'. Cette décision devrait être appliquée à toutes les salles qui ont la même programmation.

Le film de Pedro Almodovar traite de la pédophilie des prêtres durant le régime franquiste.

Des associations catholiques seraient intervenues auprès de votre société pour obtenir ce qu'il faut bien appeler une censure, fût-ce d'une bande annonce et même si celle-ci semble limitée aux salles projetant en même temps le film de Mel Gibson.

Je ne comprends pas que vous ayez ainsi cédé aux demandes de groupes de pression qui n'ont pas, que je sache, à décider de ce qui est visible ou pas.

En répondant favorablement à de telles démarches, vous ouvrez la voie à un processus dangereux où celui qui parlera le plus fort aura raison.

Je vous demande instamment de revenir sur cette décision et de programmer à nouveau la bande annonce du film de Pedro Almodovar.

Vous comprendrez que je rende cette lettre publique.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

 

Paris, le 13 avril 2004

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article